Jugés pour avoir enlevé leur sœur

  • A
  • A
Jugés pour avoir enlevé leur sœur
@ Google Street View, capture d'écran.
Partagez sur :

Les trois frères sont suspectés d'avoir frappé leur sœur de 18 ans qu'ils voulaient marier.

Trois frères comparaissent jeudi devant le tribunal de grande instance de Lyon pour avoir séquestré et frappé leur sœur. A terme, ils voulaient la marier de force en Tunisie.

Le 20 septembre dernier, ils ont été interpellés puis placés sous contrôle judiciaire, avec interdiction d'entrer en contact avec leur victime ainsi qu'avec une autre sœur chez qui la jeune femme habite désormais, à Villeurbanne, dans la banlieue de Lyon.

Désaccord avec sa façon de vivre

Les faits débutent le 16 septembre. Les trois frères, âgés de 26, 25 et 19 ans, auraient séquestré et frappé violemment leur sœur après l'avoir forcée à monter dans la voiture paternelle alors qu'elle attendait à un arrêt de bus.

La victime, bleuée, a eu un jour d'incapacité temporaire de travail (ITT). Elle a porté plainte, déclarant aux services de police que ses frères lui avaient dit ne pas être d'accord avec sa façon de vivre et qu'ils avaient un projet de mariage pour elle, en Tunisie.

De leur côté, les trois frères, dont les deux aînés sont de nationalité tunisienne, ont apporté différentes explications à cet enlèvement. L'un a expliqué que leurs parents voulaient que la jeune fille revienne au domicile familial, un autre a déclaré vouloir ramener sa sœur à une fête de famille. La fratrie compte six garçons et quatre filles. Aucun des trois frères n'a d'antécédent judiciaire.