Je veux faire grève : nos conseils

  • A
  • A
Je veux faire grève : nos conseils
@ MAXPPP
Partagez sur :

Je préviens qui ? Jusqu’à quand puis-je faire grève ? Vais-je toucher mon salaire ? Les réponses ici.

Je préviens qui ?

Dans la Fonction publique, pas besoin de faire une démarche individuelle, le préavis de grève déposé par les syndicats couvrant le fonctionnaire. La situation est plus compliquée dans les petites entreprises, notamment celles où il n’y a pas de syndicat. Le salarié doit alors prévenir son employeur, par lettre ou par mail, pour garder un justificatif, précise Patrick Varela, conseiller confédéral à la CGT, interrogé par Europe1.fr.

Je peux faire grève jusqu’à quand ?

Dans certains secteurs, des préavis de grève reconductibles ont été déposés. Dans les plus petites entreprises, mieux vaut "éviter la logique du franc-tireur", prévient Patrick Varela de la CGT, et privilégier des décisions prises collectivement, plutôt que de décider de reconduire la grève seul, dans son coin.

Je vais toucher mon salaire ?

Dans le privé comme dans le public, la règle de base est la suivante : les jours de grève ne sont pas payés. Le montant exact de la retenue sur salaire, en fonction du nombre d’heures effectivement non-travaillées, dépend du secteur dans lequel on travaille. Dans la Fonction publique d'Etat par exemple, c’est une journée complète qui est retenue même si on n’a fait grève qu’une heure. A la RATP, chaque journée entière de grève coûte à chaque agent un vingtième de son revenu net mensuel.

A la fin du conflit, il est cependant possible que les syndicats obtiennent un accord sur ce point précis, pour permettre un paiement, souvent très partiel, des jours de grève. Les retenues sur salaire ne doivent de toute façon pas apparaître sur votre feuille de paie.

Et le service minimum, ça change quoi ?

La loi sur le service minimum s’applique aux "services publics de transport terrestre régulier de personnes à vocation non touristique". Les grévistes doivent se signaler 48 heures avant le début du mouvement, pour permettre à la direction de mettre en place un service minimum avec les employés présents.

Dans d’autres secteurs à caractère vital, comme la santé, les secours, le contrôle aérien ou le nucléaire, il n’y a pas d’interdiction formelle de faire grève, ce droit étant garanti par la constitution, mais des aménagements sont prévus pour que le service soit maintenu.

>>> Je veux faire grève ? Je veux continuer ? Je veux me déplacer ? J’ai des enfants ? retrouvez la suite de nos conseils pratiques sur Europe1.fr