Jacob va écrire à Bartolone

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président du groupe des députés UMP, Christian Jacob, a déploré jeudi auprès l'absence d'une séance de questions d'actualité au gouvernement mercredi prochain, après une réunion fixant l'ordre du jour de l'Assemblée nationale.

"On a eu une élection présidentielle, une élection législative et on a un gouvernement qui refuse les questions!", a déploré Christian Jacob, après la première conférence des présidents de la nouvelle majorité de gauche, qui a fixé l'ordre du jour de la session extraordinaire de l'Assemblée.

En période de session extraordinaire, il y a normalement une séance de questions d'actualité par semaine, contre deux habituellement. "Le gouvernement remet en cause le règlement de l'Assemblée et de la constitution", a protesté Christian Jacob, qui va écrire au nouveau président de l'Assemblée, Claude Bartolone (PS).