"J’espère qu’ils seront sévèrement punis"

  • A
  • A
"J’espère qu’ils seront sévèrement punis"
L'un des suspects présumés de la fusillade de Lille. Il devrait être rappatrié avec son complice en France la semaine prochaine.@ DR
Partagez sur :

TEMOIGNAGE E1 - Le père d’une des victimes de la discothèque se dit soulagé des arrestations.

Une semaine après la fusillade dans une discothèque lilloise qui a pris la vie à deux jeunes hommes dans la nuit du 30 juin au 1er juillet, le père d’une des victimes, ému, a expliqué sur Europe 1 espérer un procès efficace et exemplaire. Les deux agresseurs présumés ont été arrêtés vendredi matin en Espagne alors qu’ils fuyaient vers l’Afrique du Nord.

"Il y va pour s'amuser, pas pour mourir"

"J’espère qu’ils seront très sévèrement punis et que (leur peine, ndlr) va donner un exemple. Parce que ça peut arriver à n’importe lequel de nos enfants qui va dans une discothèque. Il y va pour s’amuser, pas pour mourir", s’est confié Moustafa, le père d’un des deux jeunes tués.

Le père de famille a également estimé qu’il est "très important de démanteler toutes ces filières qui font rentrer des armes. Il faut concentrer aussi une enquête sur ces choses-là".

Les deux tueurs présumés devaient être présentés vendredi soir devant des juges madrilènes. Ils devraient rentrer en France la semaine prochaine. Les deux hommes étaient activement recherchés pour "assassinat", "tentative d'assassinat" et "détention d'arme de guerre de première catégorie".