"J'ai vu Merah entre les deux tueries"

  • A
  • A
"J'ai vu Merah entre les deux tueries"
@ FRANCE 2
Partagez sur :

TÉMOIGNAGE E1 - Abdallah a grandi dans le même quartier que Merah, l'auteur présumé des assassinats.

Abdallah n'en revient toujours pas. Ce dernier a grandi dans le quartier de la Côte Pavée avec Mohamed Merah (lire son portrait en cliquant ici), l'auteur présumé des sept assassinats de Toulouse et Montauban. Ce "grand frère" de la cité, âgé d'une quarantaine d'années, a même croisé le jeune homme entre les deux tueries.

Contacté par Europe 1, il décrit Mohamed Merah comme un jeune homme comme les autres. "On ne pensait pas que lui allait faire ça. On pensait plutôt à des caïds du quartier qui font très peur. Parce que des garçons comme ça, il y en a plein dans les quartiers, mais lui n'en faisait pas partie", témoigne Abdallah.

"On ne pensait pas que lui allait faire ça" : 



"Je l'ai vu entre les deux tueries"par Europe1fr

Né en octobre 1988, Mohamed Merah est en effet connu depuis 2006 par la police locale pour des actes de petite délinquance (délits, outrages), selon les informations d'Europe 1. "Il a été condamné à un mois de prison ferme et avait rendez-vous début avril avec le juge d'application des peines", a confirmé mercredi sur Europe 1 l'avocat du tireur présumé, Me Christian Etelin.

"Il avait du sang sur les mains"

Des démêlés avec la justice qui n'empêchait pas Mohamed Merah de se promener "tranquillement" dans son quartier, comme en témoigne Abdallah. "Il avait du sang sur les mains ", confie celui qui a grandi avec Mohamed Merah.

Ce dernier l'a en effet croisé entre la tuerie de Montauban et celle de Toulouse. "Je l'ai vu entre les deux tueries, avant même celle de l'école. Tout le monde l'a vu dans le quartier. Ca veut dire qu'il se promenait et le jour où il est venu, on s'est dit : 'merde, il aurait pu nous bastonner tous'", commente Abdallah. "Il était lucide, il faisait comme il faisait d'habitude, ses rodéos, ses dérapages", poursuit l'habitant du quartier.