J-7 avant le bac 2014 : que faire quand on n’est pas prêt ?

  • A
  • A
J-7 avant le bac 2014 : que faire quand on n’est pas prêt ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

CONSEILS - Bachoter jour et nuit n’est pas vraiment une bonne idée. Europe1.fr vous donne six conseils pour limiter la casse.

Difficultés d’organisation, empêchement ou simplement manque d’envie : les raisons d’un retard dans son planning de révision sont nombreuses. Mais dans sept jours, quoiqu’il arrive, il faudra commencer à plancher sur les sujets du baccalauréat. Comment limiter la casse ? Europe1.fr a posé la question à Audrey Steeves, spécialiste des révisions chez Studyrama.

CONSEIL #1 : compter les coefficients et identifier ses points forts.  A une semaine des épreuves, il faut se montrer efficace. Avoir le bac, c’est mathématiquement... une question de points. Alors pour optimiser ses chances de passer la barre du 10 sur 20 de moyenne, sortez la calculette. "Il est important de s’attarder sur les coefficients de chaque matière et d’essayer de voir celles qui peuvent nous apporter le plus de points et aussi celles qui risquent de nous pénaliser en cas de mauvaise note", résume Audrey Steeves, interrogée par Europe1.fr. Le conseil qui en découle : miser sur ses points forts !  "Il faut identifier les succès assurés et miser dessus", précise-t-elle.

26.06.Bac.eleve.lycee.930.620

© REUTERS

CONSEIL #2 : limiter les impasses au maximum. Pour Audrey Steeves, faire le choix de faire des impasses est toujours très risqué. "Moi je préconise aux candidats au bac d’essayer d’avoir quelques notions sur chaque sujet. On a très souvent des sujets transversaux", précise-t-elle. Ne pas connaitre une notion serait donc catastrophique. Mais, il ne faut pas pour autant se "gaver" de cours quelques jours avant les épreuves. "Apprendre trop de choses d’un coup et de manière désorganisée, c’est le meilleur moyen pour tout mélanger le jour de l’épreuve", prévient Audrey Steeves. Alors comment faire ? Il faut apprendre peu mais bien, en se concentrant sur le plan du cours par exemple.

CONSEIL #3 : ne pas se transformer en machine à bachoter. Bachoter à 200% ? Non ! Surtout pas ! Il faut prendre le temps de se reposer. "Évidemment, on évite de passer son temps sur Facebook ou à voir les copains. Ça, ce sera pour après les épreuves", précise la spécialiste. En revanche, on s’accorde des temps de détente. "On a besoin pour assimiler les éléments qu’on apprend de faire une pause. On se balade, on lève le nez des cahiers et on souffle", précise-t-elle, soulignant qu’il est aussi indispensable de bien dormir. "A quelques jours du bac, on essaie de se caler sur les horaires des épreuves".

CONSEIL #4 : s’entraîner, se mettre en condition. Autre secret pour réussir ses révisions de dernière minute : faire comme si on était au jour J. Une fois qu’on a revu les notions principales d’une matière, on se met en condition d’examen et on planche sur un sujet d’annales. "La réussite du bac dépend des connaissances, mais pas seulement", prévient Audrey Steeves. "Il faut aussi avoir une bonne méthodologie, d’où l’importance de se mettre en conditions réelles", ajoute-t-elle.

11.06 Bac 930x620
CONSEIL #5 : réviser en groupe, une vraie-fausse bonne idée. Plus on est, plus il y a d’idées. Certes. Mais plus il y a de risques d’être distrait. Si on décide de réviser avec des camarades, il faut le faire sérieusement. Souvent les sessions de travail se transforment en partie de rigolade et les révisions n’avancent pas. Donc il faut être vigilant !

CONSEIL #6 :se faire ses fiches, à soi, rien qu'à soi. On trouve aujourd’hui, sur internet notamment, une multitude de fiches toutes faites pour réviser le bac. Une solution tentante pour les candidats en retard dans le programme de révision, mais "attention, il faut se les réapproprier", prévient la spécialiste. "Avoir une jolie fiche dans son classeur ne sert à rien si on ne travaille pas dessus. Pour cela, on l’annote, on surligne en fluo les passages importants, bref, on la transforme", conclut-elle.

 
sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

© Reuters

CARTE - Les Hautes-Alpes et la Lozère, champions des résultats

BAC - Ces candidats enfilent les perles

PORTRAIT - Seyfaine, 14 ans, vise la mention bien

SANTE - Comment gérer le stress avant l'examen ?

SELECTION - Smartphone : réviser le bac, c'est dans la poche

DURA LEX SED LEX - Tricheurs, ce que vous risquez

INTERVIEW E1 - Deux siècles de bac, deux siècles de triche