IVG : un produit dangereux sur le Net

  • A
  • A
IVG : un produit dangereux sur le Net
Les autorités sanitaires rappellent qu'un dossier-guide IVG est disponible sur Internet.@ MAXPPP
Partagez sur :

Le médicament MTP KIT présenterait des "risques graves pour la santé".

Inquiètes, les autorités sanitaires ont mis en garde préventivement lundi contre "les risques graves pour la santé" d'un produit vendu sur Internet, le MTP KIT, présenté comme un médicament pour l'IVG (interruption volontaire de grossesse). Vendu pour une trentaine d'euros, ce produit de la société CIPLA Limited est notamment proposé sur le site Eurodrugstore.eu sous la rubrique "birth control".

Illicite en France

"Il s'agit d'un médicament illicite qui ne dispose d'aucune autorisation de mise sur le marché (AMM), ni d'autorisation d'importation sur le territoire français", indiquent lundi la Direction générale de la Santé (DGS) et l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), dans un communiqué. Ce produit ne répond donc pas aux normes de qualité, de sécurité et d'efficacité indispensables à sa dispensation en France.

Les femmes ne doivent donc pas se satisfaire des allégations selon lesquelles "ce kit a été élaboré conformément aux directives émises par le Collège royal des obstétriciens et gynécologues, Royaume-Uni", comme cela est indiqué sur les différents sites Internet qui le commercialisent, ajoute le site Doctissimo.

Un réel danger

Les autorités sanitaires françaises précisent que "les modalités d'emploi, notamment le mode d'administration du produit, exposent la femme qui l'utiliserait à un réel danger (échec de l'avortement, hémorragie, infection grave)". En outre, les contrôles réalisés par les laboratoires de l'Afssaps montrent que "sa composition est inadaptée".

Le kit est composé de mifépristone (ou RU 486) administré par voie orale et de misoprostol administré par voie vaginale.

Les autorités sanitaires rappellent qu'un dossier-guide IVG est disponible sur Internet. Ce document donne également des indications aux mineures souhaitant avoir accès à l'IVG dans des conditions d'anonymat et de gratuité.