Inondations "historiques" à Cherbourg

  • A
  • A
Inondations "historiques" à Cherbourg
En raison notamment de la fonte des neige, la ville de Cherbourg a été fortement inondée dimanche matin. Lundi, la situation revient à la normale, mais les voies ferrées sont endommagées.@ MAXPPP
Partagez sur :

François Fillon souhaite "hâter le processus de reconnaissance de catastrophe naturelle".

La fonte des neiges mêlée aux précipitations et à la marée haute a provoqué dimanche matin des inondations dans le nord-Cotentin, principalement à Cherbourg. Une centaine d'habitants ont dû être évacués.

Lundi, le Premier ministre s'est rendu sur place. "Nous allons hâter le processus de reconnaissance de catastrophe naturelle, et la commission (placée sous l'autorité de l'Etat, ndlr) chargée d'examiner les dossiers se réunira le 16 décembre", a déclaré François Fillon, après avoir visité des commerces et habitations inondés.

Sa visite à Cherbourg, qui a duré moins d'une heure, avait été annoncée par ses services dans la matinée. Elle intervenait dans la foulée d'un déplacement consacrée aux "investissements d'avenir" à Mortain, dans le même département.

"C'est historique, du jamais vu"

"C'est la première fois que l'on a ça à Cherbourg, c'est historique, du jamais vu", a assuré le maire de la ville, Bernard Cazeneuve. Selon le député socialiste, l'eau - qui a débordé de la Divette (une fleur côtier) et a envahi l'avenue de Paris et les voies SNCF - est montée à certains endroits jusqu'à deux mètres.

"Il y a eu des maisons complètement inondées, une centaine de personnes ont été évacuées et une vingtaine sont accueillies par la ville", a-t-il expliqué sur Europe 1 Bernard Cazeneuve. Une coulée d'eau impressionnante a transformé dans la matinée l'avenue de Paris en torrent, recouvrant parfois entièrement les véhicules, selon des témoins. Selon la préfecture de la Manche, tout un quartier de La Glacerie, commune voisine de Cherbourg située aussi le long de la Divette, a été fortement touché.

Regardez comme l'eau est montée dimanche :

Des dégâts importants

Lundi, "la situation est maîtrisée", a assuré le maire. "La rivière a regagné son lit dès dimanche soir. Dans le courant de la matinée, nous allons commencer le nettoiement des axes qui ont été affectés par ces inondations", a-t-il précisé.

Les opérations de pompages dans des caves de maison encore inondées se sont interrompues à la tombée de la nuit et doivent reprendre mardi matin, selon les pompiers. Selon eux une soixantaine de personnes ont été évacuées dimanche à cause des inondations qui ont touché 73 maisons à Cherbourg.