Inondations : Guéant au secours du Var

  • A
  • A
Inondations : Guéant au secours du Var
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le ministre de l’Intérieur a annoncé que l'arrêté de catastrophes naturelles sera pris vendredi.

Après les intempéries qui ont secoué le sud-est de la France début novembre, Claude Guéant s'est rendu lundi après-midi dans deux communes varoises frappées par les inondations. Une visite éclair pour le ministre de l’Intérieur à Puget-sur-Argens et Draguignan, dans le Var. Il était accompagné du président de la Fédération française des sociétés d'assurance, Bernard Spitz.   

Lors de ce déplacement, le ministre s’est notamment arrêté dans une zone industrielle sinistrée. Durant vingt minutes, il a ainsi échangé avec plusieurs patrons et la question des indemnisations a été abordée. Claude Guéant a assuré que "le préfet va prendre, par anticipation, un arrêté pour bloquer les franchises" des assurances. Le ministre a, par ailleurs, rencontré des membres des services de secours qui ont prêté assistance aux victimes, ainsi que plusieurs acteurs économiques varois.

Aucune enveloppe d’aide supplémentaire n’a toutefois été annoncée. Le 8 novembre, Claude Guéant avait indiqué à l'Assemblée nationale qu’un versement de 300.000 euros de secours d'extrême urgence serait adressé au préfet du Var.

Un arrêté de catastrophe naturelle pris vendredi

Plus tôt, le ministre a annoncé dans une interview au quotidien Var-Matin qu’un arrêté de catastrophe naturelle en faveur des zones touchées par les inondations sera pris vendredi. "La commission interministérielle se réunira jeudi et l'arrêté sera pris vendredi par François Baroin et moi-même", a indiqué le ministre. Et Claude Guéant d’assurer que l'Etat veillerait scrupuleusement à la mise en place des moyens nécessaires à l'indemnisation des sinistrés.   

Les dégâts sont estimés entre 550 et 800 millions d'euros, par la Caisse centrale de réassurance. Une mission d'inspection générale de l'administration se rendra dans les zones victimes des inondations "pour évaluer les dégâts des biens non assurables des collectivités". Et "à partir de ses conclusions, l'Etat attribuera aux collectivités des aides exceptionnelles", promet le ministre assurant que "tous les mécanismes d'accompagnement possibles seront activés".

Le bilan humain des intempéries, qui ont affecté le sud du pays pendant près d'une semaine, s'élève à cinq morts - un SDF allemand dans l'Hérault, un couple de personnes âgées dans le Var, un sexagénaire dans l'Ariège et une quinquagénaire près de Perpignan - et un disparu emporté par une rivière en crue dans les Alpes-Maritimes.