Incident dans une centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine

  • A
  • A
Incident dans une centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine
@ Reuters
Partagez sur :

Une alarme était déréglée, et cela n'a eu aucune conséquence fâcheuse.

 La centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine (Aube) a rapporté vendredi un incident de niveau 1 (sur une échelle de 1 à 7) lié à une alarme mal réglée, a annoncé EDF sur son site internet. Le 15 mars, les équipes de la centrale ont remarqué qu'une alarme "chargée de détecter rapidement toute variation inhabituelle du flux neutronique", qui "doit être réglée à un seuil égal, au maximum, à trois fois le flux mesuré", ne respectait pas ce seuil.

Les équipes ont immédiatement repositionné l'alarme au seuil adapté, a expliqué EDF dans un court communiqué daté de vendredi. "Cet événement n'a eu aucune conséquence sur la sûreté des installations, ni sur l'environnement. Il constitue cependant un écart aux règles générales d'exploitation", poursuit EDF, et l'incident a été déclaré jeudi auprès de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) au niveau 1 de l'échelle INES "en raison de sa répétitivité". Un événement similaire s'était en effet déjà produit le 5 janvier 2013, précise EDF.