Incendie : le principal suspect a avoué

  • A
  • A
Incendie : le principal suspect a avoué
@ YOUTUBE
Partagez sur :

La piste de l'arnaque à l'assurance est privilégiée pour cette famille des Bouches-du-Rhône.

Le propriétaire du véhicule à l'origine de l'incendie près de Carry-le-Rouet, dans les Bouches-du-Rhône, est passé aux aveux mercredi soir durant sa garde à vue.

Le scénario se précise

Sur les six personnes placées en garde à vue mercredi matin, trois sont toujours retenues. Il s'agit du propriétaire de la Porsche Cayenne dont la mise à feu fut directement à l'origine du sinistre, de l'incendiaire présumé du véhicule et d'un troisième homme qui aurait tenu un rôle d'intermédiaire. Leurs épouses ont été remises en liberté sans qu'aucune charge ne soit retenue à leur encontre.

Jeudi, une quatrième personne a été placée en garde à vue.

Le scénario de l’escroquerie à l’assurance se précise, avec trois protagonistes : un serrurier en difficultés financières qui aurait organisé le vol fictif de son Porsche Cayenne d'un prix de plusieurs dizaines de milliers d'euros, aidé d'un intermédiaire et d'un incendiaire présumé.

Aucune victime, de gros dégâts

La Porsche avait été déclarée volée. Sa mise à feu volontaire est considérée comme la cause directe de l'incendie. Parti de la commune de Châteauneuf-les-Martigues, il s'était propagé sur plusieurs communes voisines, attisé par des rafales de vent atteignant 90 km/h.

Un camping et trois quartiers de la commune de Carry-le-Rouet avaient été évacués à titre préventif. Ce premier grand incendie de l'été avait détruit 934 hectares de forêt et de broussailles.