Impôts : dépêchez-vous !

  • A
  • A
Impôts : dépêchez-vous !
@ MAXPPP
Partagez sur :

Certains retardataires ont jusqu’au 24 juin à minuit pour envoyer leurs déclarations.

La date limite d’envoi des déclarations aux services des Impôts est déjà dépassée depuis le 31 mai à minuit, mais certains ont droit à un répit. Les retardataires résidant dans les départements numérotés de 50 à 97-4 ont jusqu’au jeudi 24 juin 2010 à minuit.

Ce délai n’est valable que pour les déclarations sur Internet et concerne la zone scolaire C et les DOM. Les contribuables résidant dans les départements numérotés de 01 à 19 avaient jusqu’au jeudi 10 juin 2010 à minuit, et ceux des départements numérotés de 20 à 49 jusqu’au jeudi 17 juin 2010.

Certains ont encore un délai

Les résidents à l'étranger ont eux encore droit à un peu de temps : la date limite de dépôt est la même pour le dépôt papier et par Internet et varie selon la région géographique.

Les Français résidant en Europe, dans les pays du littoral méditerranéen, en Afrique et en Amérique du Nord ont jusqu’au mercredi 30 juin 2010. Ceux résidant en Amérique centrale et du Sud, en Asie (sauf pays du littoral méditerranéen), en Océanie et dans les autres pays ont jusqu’au jeudi 15 Juillet 2010.

Les pénalités

Si vous ne déposez pas votre déclaration d'impôts avant la date limite, vous êtes passible d'une majoration de 10% de votre impôt sur le revenu. Cette majoration sera portée à 40% si vous ne remettez pas dans les 30 jours qui suivent la première mise en demeure votre déclaration, et à 80% si vous ne la présentez pas dans les 30 jours qui suivent la seconde mise en demeure. Le contribuable en retard devra également s'acquitter d'un intérêt de retard de 0,4% par mois.