Immigration clandestine : hausse des filières démantelées

  • A
  • A
Immigration clandestine : hausse des filières démantelées
Partagez sur :

LE CHIFFRE - Bernard Cazeneuve a indiqué que les interpellations dans les réseaux clandestins ont augmenté de 20%.

La lutte contre l'immigration clandestine progresse, à en croire Bernard Cazeneuve. Plus de 150 réseaux d'immigration clandestine ont été démantelées sur les sept premiers mois de l'année, soit 20% de plus que sur la même période de 2013, a annoncé jeudi le ministre de l'Intérieur. "A ce jour, ce sont 155 réseaux qui ont été mis au jour. 1.378 personnes ont été interpellées", a-t-il dit lors d'une visite à la Gare du Nord, à Paris, où se trouve la salle de commandement de la police ferroviaire (SNPF).

>> LIRE AUSSI - Zoom sur le démantèlement d'un réseau d'envergure

"Cette activité a généré la saisie de quatre millions d'euros d'avoirs criminels", ont précisé ses services. En 2013, 203 filières d'immigration clandestine avaient été démantelées et 1.500 personnes mises en cause (+14%).

Plus de moyens à l'échelle européenne ? La semaine dernière, quatre personnes résidant en Belgique et de nationalité ou d'origine congolaise ont été arrêtées et incarcérées. Elles sont soupçonnées d'avoir acheminé des Erythréens entre Paris et Bruxelles. Le ministre de l'Intérieur a souligné que la coopération entre polices européennes permettait ces résultats "exceptionnels" et a souhaité que l'Europe renforce aussi sa coopération en matière d'immigration.

Pour ce faire, il entamera la semaine prochaine une "tournée" qui doit le mener à Londres, Rome, Bruxelles et Madrid. Il plaidera notamment pour un renforcement des moyens alloués à l'agence Frontex, qui gère les frontières extérieures de l'UE, et pour la création d'un "coordinateur" sur les questions migratoires.