"Ils sont surentraînés"

  • A
  • A
Partagez sur :

EDF, a tenté lundi de justifier les heures qu'il a fallu pour interpeller les militants Greenpeace.

Propos recueillis par Pascal Berthelot