Ils ne veulent pas de petit-déj' ? Pas d'inquiétude

  • A
  • A
Ils ne veulent pas de petit-déj' ? Pas d'inquiétude
@ MAXPPP
Partagez sur :

Selon une étude, 10% des 9-11 ans ne mangent pas le matin. Ils devraient au moins boire un peu.

Le petit-déjeuner n'est pas le meilleur ami des enfants. Selon une étude réalisée par Nestlé Waters auprès de 529 enfants, 10% des 9-11 ans ne mangent rien le matin avant de partir à l'école. Mais certains médecins s'accordent désormais à dire qu'il n'y a pas péril en la demeure.

C'est le cas de Madeleine et Louison, deux filles de 9 et 12 ans. Dans leur famille parisienne, seul l'aîné, Jules, prend un petit-déjeuner. La mère tente bien de les faire manger, mais chaque matin, c'est la même réponse : "non, je n'ai pas faim". Une réaction qui ne l'inquiète cependant pas.

"Je laisse faire mes enfants"

"J'ai passé toute ma jeunesse comme ça, sans jamais rien manger le matin. Je n'ai jamais eu de malaise à l'école et pourtant tout le monde me disait d'avaler quelque chose", se souvient la mère au micro d'Europe 1. "J'ai des souvenirs atroces d'une grand-mère qui me forçait à boire du lait chocolaté ou de la Ricorée. Ça me donnait des nausées terribles. Donc moi je laisse mes enfants", se rappelle encore la mère de Madeleine et Louison.

D'après l'étude, les enfants qui n'avalent rien, pas même un verre de lait, de jus de fruits, ou simplement de l'eau, risquent un coup de fatigue en milieu de matinée. Ils auront aussi plus de difficultés à se concentrer, et donc à être efficaces en classe jusqu'à l'heure de la cantine.

Ce manque d'appétit est "normal"

Mais ce manque d'appétit est "normal", explique sur Europe1, Laurent Chevalier Médecin nutritionniste au CHU de Montpellier, dans l'Hérault. "C’est mieux qu’il prenne un petit-déjeuner mais ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’il est normal qu’il n’ait pas faim. Au petit matin, il y a une substance qui s’appelle le cortisol qui est sécrétée. Elle est dite hyper glycémiante", explique le Dr Chevalier.

"Elle fait monter un peu le taux de sucre dans le sang ce qui fait qu’en régulation normale, vous n’avez pas forcément faim", ajoute-t-il en précisant que les rythmes sont aussi en cause. Le rythme naturel ferait que l’on devrait manger un petit peu plus tard et les rythmes sociaux ne le permettent pas. Il y a une espèce de paradoxe, de contradiction qui explique la situation actuelle", poursuit le Dr Chevalier.

Boire au moins... ou manger plus tard

"C'est mieux que les enfants mangent le matin. L'idéal serait à 9h ou 9h30. Ça leur évite ce qu’on appelle les hypoglycémies de fin de matinée, les petits malaises et ça leur assure une meilleure concentration tout au long de la matinée parce qu’en plus on a supprimé la collation dans la matinée", conclut-il.

Un seul conseil pour les parents donc : essayer, au moins, d'inciter les écoliers à boire quelque chose, un peu de lait, du jus de fruit ou même de l'eau. Une première étape indispensable pour bien démarrer la journée.