"Il y a un risque de radicalisation en Bretagne" (Bonnets rouges)

  • A
  • A
"Il y a un risque de radicalisation en Bretagne" (Bonnets rouges)
@ MaxPPP
Partagez sur :

"Il y a un risque de radicalisation en Bretagne", a déclaré le leader des Bonnets rouges Christian Troadec‎dimanche sur Europe1 alors que le mouvement va mobiliser dimanche ses troupes sur les ponts bretons pour dire non à l'écotaxe.

"Cécile Duflot voudrait mobiliser les Bonnets rouges qu’elle ne s’y prendrait pas autrement", a indiqué le maire de Carhaix alors que la ministre a réaffirmé que l’écotaxe serait appliquée en 2014. "Si au lendemain du 8 mars, nous n’avons pas satisfaction, je crains qu’une immense manifestation monte en Bretagne et l’emporte définitivement", a-t-il dit.

"Notre lutte va au-delà de la suppression de l’écotaxe, elle concerne aussi l’emploi et la Bretagne", a insisté le leader breton.    

Réécoutez l'interview complète du leader des Bonnets rouges :