"Il y a un fonds spécial pour payer les informateurs"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Pour Bernard Petit, numéro 3 de la PJ, les indics ne peuvent être rémunérées avec de "la drogue".

Propos recueillis par Guillaume Cahour