Il voulait s'en prendre à Charlie Hebdo

  • A
  • A
Il voulait s'en prendre à Charlie Hebdo
L'homme voulait s'en prendre aux auteurs des caricatures@ Capture Twitter
Partagez sur :

INFO E1- Un toulonnais de 18 ans a été interpellé mercredi après un message de menace sur sa page Facebook.

Trahi... par sa page Facebook. Selon des informations recueillies par Europe 1, un  jeune homme de 18 ans qui prévoyait de se rendre à Paris pour "égorger tout ceux qu'il allait croiser" dans les locaux de Charlie Hebdo a été interpellé mercredi matin à Toulon. En garde à vue, Mustapha a répété ses intentions à l'encontre des auteurs des caricatures de Mahomet formulées plus tôt sur sa page personnelle du réseau social. C'est sa sœur, alertée par ces déclarations, qui a prévenu la police.

Surveillé par les renseignements

Mustapha, qui n'a pas de casier judiciaire et aucun antécédent psychiatrique, faisait pourtant depuis quelques temps l'objet d'une surveillance des services de renseignement. Depuis peu, Mustapha tenait un discours inquiétant. Il s'était radicalisé : il a quitté sa petite amie et changé de look, en se laissant pousser la barbe.

Deux couteaux de boucher

La dénonciation de sa sœur a été déterminante et les policiers l'ont interpellé chez lui. Au cours de la perquisition menée dans son appartement, les enquêteurs ont retrouvé deux grands couteaux de boucher qu'il venait d'acheter. Ils ont également découvert  que le jeune homme avait consulté les horaires de trains pour Paris, sans toutefois prendre de billet.  A Toulon, les officiers de la sous-direction anti-terroriste (SDAT) participent à son interrogatoire. Plusieurs questions restent en suspens : s'agit-t-il d'un coup de sang, d'un cas isolé ? Où bien, Mustapha faisait-il partie d'un réseau ?

Cet événement intervient à peine deux mois après l'arrestation à Toulon d'un cyber terroriste. L'homme faisait passer des messages cryptés à Al-Qaïda.