Il veut rendre des copies de mai 68

  • A
  • A
Il veut rendre des copies de mai 68
L'ancien professeur du du lycée Jules-Ferry de Saint-Dié, dans les Vosges, veut rendre des copies datant de mai 1968.@ MaxPPP
Partagez sur :

Des rédactions corrigées à l'époque sommeillaient dans les archives de cet ex-professeur.

A 76 ans, l’ancien professeur Jean Romain s’est lancé dans un pari fou : rendre à ses élèves des copies datant de 1968. Les copies ont été corrigées, mais jamais rendues à leurs propriétaires, élèves du lycée Jules-Ferry de Saint-Dié, dans les Vosges.

"Ce sont des rédactions réalisées par des élèves de 5e qui m’ont été remises en mai 68", précise le professeur de français Jean Romain au micro d’Europe 1. "Lorsque j’ai voulu les rendre il n’y avait plus d’élèves : tous les établissements étaient vidés de leurs élèves". La faute aux "événements" de mai 68.

L’orthographe "excellente"

Jean Romain a conservé précieusement ses rédactions qui sont devenues au fil du temps de véritables documents. L’ancien professeur souligne notamment "l’excellente orthographe" des élèves, "imputable à la qualité de l’enseignement qu’ils ont reçus durant leur scolarité".

"Ce sera 42 ans après, mais il y aura un retour" :

Le sujet de la rédaction était le suivant : "Décrivez un sentiment violent". Que les anciens élèves inquiets se rassurent : la moyenne des copies est bonne, tournant autour de 13/20. Aucune raison pour eux, donc, de ne pas se manifester !

Il reste 22 élèves à trouver

La démarche de Jean Romain a déjà porté ses fruits puisqu’il a déjà rendu leurs copies à huit anciens élèves. Mais il lui reste encore vingt-deux rédactions à remettre. L’ancien professeur est sur la piste d’une dizaine d’élèves. "Je sais aussi qu’il faudrait utiliser internet mais je suis incapable d’en tirer parti", témoigne Jean Romain.

Au fait, pourquoi entreprendre une telle démarche si tardivement. "Me voici à moment où je mets au net mes affaires", confesse l’ancien professeur. "Et je me suis dit : que-vais-je faire de ces copies ? Eh bien, je vais les rendre, 42 ans après". Tout simplement.

Les élèves qui se reconnaîtraient peuvent joindre l’ancien professeur à l’adresse suivante : jeanromainmarchal@yahoo.fr