Il se bat pour… payer ses impôts

  • A
  • A
Il se bat pour… payer ses impôts
@ MAXPPP
Partagez sur :

Depuis sept ans, un retraité du Doubs doit remuer ciel et terre pour payer ses impôts.

Bernard Foucher est un contribuable en colère. Non pas parce qu'il paye trop d'impôt. Au contraire, il doit se battre pour que l'administration le rende imposable. La faute aux déclarations pré-remplies instaurée en 2006. Ainsi, depuis 7 ans, l'administration fiscale oublie de prendre en compte sa retraite. Il a beau tenter de payer mais à chaque fois, le Trésor public le rembourse. Alors chaque année, pour ne pas risquer de se faire rattraper par le Fisc, Bernard va faire le siège de sa perception.

"Ils commencent à me connaitre". "Ce système fait que je suis obligé d'aller me battre, d'aller leur dire : 'attendez vous vous foutez de moi ? J'ai des revenus.' Comme chaque fois je me déplace, je vais aux impôts, ils commencent à me connaitre. Il suffit que je téléphone et que j'aille directement dans les bureaux. J'ai la chance de ne pas faire la queue pour leur parler de ses dysfonctionnements", réagit-il au micro d'Europe 1.

"Vous n'avez pas déclaré vos impôts". Pour Bernard Foucher, il n'est absolument pas normal que ce soit à lui d'entreprendre ses démarches pour payer ses impôts. L'homme indique toutefois qu'il continue à le faire, car il risque des sanctions en cas de non-déclaration. "Si je ne le fais pas, on va me dire : 'monsieur, vous n'avez pas déclaré vos impôts'. Parce qu'on doit renvoyer la feuille d'impôt signée. Ils vont me dire, monsieur, vous avez renvoyé votre feuille d'impôt, vous n'avez pas porté vos revenus dessus", explique Bernard Foucher.

"Nous avons solutionné vos problèmes". Pour mettre fin à cette situation, le contribuable a décidé d'employer les grands moyens. "Comme j'habite dans le Doubs et que nous avons un ministre de l'Économie, Pierre Moscovici, qui est un ancien député du département, je me suis dit que j'allais l'interpeller. Résultat : j'ai été contacté par la direction générale des impôts et des finances de Besançon qui m'a dit : 'Monsieur nous avons solutionné vos problèmes, il suffit de noter je ne sais trop quoi dans une case et vos revenus apparaîtront'", se réjouit le retraité.