Il offre son rein pour payer son crédit

  • A
  • A
Il offre son rein pour payer son crédit
@ MAXPPP
Partagez sur :

IDÉE FOLLE - Un habitant d'Arras, criblé de dettes après une escroquerie immobilière, veut dénoncer la lenteur de la justice.

Le message. "Donne un rein contre solde crédit !" Voilà ce qu'on peut lire sur la banderole déployée mardi par Patrick, un habitant d'Arras. Ce quinquagénaire entend dénoncer les lenteurs de la justice dans un dossier d'escroquerie immobilière, dont il se dit victime avec 26 autres familles et qui le laisse surendetté, rapporte La Voix du Nord.

70.000 euros à payer. En 2008, Patrick, comme de nombreuses autres familles, achète une maison sur plan, à Arras. Le calendrier prévoit la fin des travaux l'année suivante. Mais Patrick n'a jamais vu sa maison terminée. Et en 2013, la société du promoteur immobilier a été liquidée. Pourtant, Patrick doit continuer de rembourser son prêt à la banque. Il a déjà payé 80.000 euros, reste encore 70.000 euros à régler. Avec des mensualités de 600 euros, plus d'autres crédits à honorer, l'ancien commercial désormais au chômage ne s'en sort plus.

Faire avancer la justice. Avec sa banderole provocatrice, il espère surtout faire bouger la justice. Car les acheteurs floués, comme Patrick, désespèrent de voir leur procédure judiciaire aboutir un jour. "Depuis 2010, on nous balade (...) Notre dossier est sur une voie de garage", dénonce-t-il dans les colonnes du quotidien régional. "Pourquoi une telle inertie de la justice ?", demande-t-il. En décembre dernier, le parquet de Lille a ouvert une information judiciaire. Mais d'après Patrick, rien n'a changé.