Il maltraitait son chien: 3 mois de prison ferme

  • A
  • A
Il maltraitait son chien: 3 mois de prison ferme
@ Max PPP
Partagez sur :

Diabolo, un chien beagle, a été retrouvé attaché à un arbre avec un lacet autour du cou, dans le Puy-en-Velay. Son calvaire aurait duré treize jours.

Le propriétaire de Diabolo ira derrière les barreaux. Un homme, jugé pour avoir maltraité son chien, a été condamné mardi à six mois de prison, dont trois avec sursis. Il devra également verser 4.000 euros de dommages et intérêts aux associations qui s'étaient constituées parties civiles, rapporte Le Progrès.

Abandonné pendant dix jours. L'affaire remonte à octobre 2013, dans le quartier de Montredon, au Puy-en-Velay. Diabolo, un beagle âgé de 6 ans, est retrouvé sur un terrain en friche. L'animal est attaché depuis plus d’une dizaine de jours à un arbre près d’une voie de chemin de fer. C'est un riverain alerté par les aboiements incessants du chien qui a libéré l'animal. Ce dernier, affamé et déshydraté, s'était à moitié égorgé en tentant de se défaire du lacet de dix centimètres qui le retenait.

Poursuivi pour abandon volontaire. A l'époque, le calvaire de ce chien avait ému l'équipe de "30 millions d'amis" qui avait décidé de faire un reportage sur cette histoire. Plusieurs associations de défense des animaux avaient également porté plainte contre le propriétaire du chien. Ce dernier était poursuivi pour abandon volontaire et acte de cruauté envers un animal domestique. Et le tribunal correctionnel du Puy-en-Velay a donc décidé de lui infliger de la prison ferme.