Il gagne au Loto et sauve sa société

  • A
  • A
Il gagne au Loto et sauve sa société
Un gagnant du loto a décidé de racheter l'entreprise dans laquelle il travaillait avant d'être millionnaire.@ MAXPPP
Partagez sur :

Après avoir remporté 10 millions d’euros, un routier a racheté son entreprise au bord de la faillite.

Il était simple routier et est devenu le patron de son entreprise. Un chauffeur-routier normand d’une cinquantaine d’années a remporté la Supercagnotte du Loto de 10.000.000 euros, le 4 septembre dernier. Ce qui a totalement changé sa vie, comme le raconteLe Parisien/Aujourd’hui en France.

Elle allait fermer, il l'a rachetée

Non seulement Alexandre - comme l’appelle le journal - a vu son compte en banque grimper en flèche en septembre dernier. Mais pas seulement. Sa carrière s'est également envolée puisqu'il a pris la place de son propre patron en rachetant la société dans laquelle il travaillait. La raison ? "Elle était prête à fermer", raconte-t-il. Cette PME d’une quinzaine de salariés était placée en redressement judiciaire, avant d’être mise en liquidation.

Alexandre n’a pas pour autant mis son ancien patron à la porte. Ce "bon copain" est resté dans l’entreprise, après avoir toutefois perdu quelques échelons. Mais il conserve des responsabilités. "Je suis maintenant l'employé. C'est lui qui est le grand chef", raconte Stéphane, le patron déchu, interrogé par Europe 1, soulignant : "on l'a très bien vécu parce qu'on a toujours eu de très bons rapports".

"Il a la tête sur les épaules"

Du côté des collègues d'Alexandre, la joie a été immense. "Je lui ai dit merci au moins une dizaine de fois. C'est vraiment gentil de sa part", raconte Dominique, l'un des collègues du grand gagnant, sur Europe 1. "Ce qu'il a fait nous a redonné le sourire à tous", ajoute-t-il, précisant qu'il s'était préparé à pointer au chômage, avant que la bonne nouvelle soit annoncée. "C'est toujours le même, il n'a jamais montrer qu'il avait gagné et surtout il a la tête sur les épaules", précise-t-il.

Aujourd’hui, l’ancien chauffeur-routier devenu patron n’a pas adopté le look costume-cravate. En jean et tee-shirt, il reprend parfois la route pour dépanner. Il explique avoir "bien envie de développer" l’entreprise, et par conséquent de créer des emplois. Preuve de son implication, il n'a toujours pas pris de vacances depuis son gain record. Il s'est cependant offert un véhicule 4x4 et deux maisons.

"Un cas unique"

C’est une première dans l’histoire des gagnants du Loto. "On a des gens qui ont créé, acheté, vendu une entreprise, mais un gagnant qui reprend sa propre boîte, ça c’est un cas unique à ma connaissance", assure Brigitte Roth, responsable des services relations gagnants à la Française des Jeux, au quotidien.