"Il était charcutier puis s’est mis à faire des prothèses"

  • A
  • A
Partagez sur :

Patrick Baraf révèle que le patron de PIP était charcutier avant de se recycler dans les prothèses mammaires.

Propos recueillis par Mélanie Gomez