Huit millions de pauvres en France

  • A
  • A
Huit millions de pauvres en France
@ MAX PPP
Partagez sur :

Cela représente 13,4% de la population, qui vit avec moins de 908 euros par mois.

Sous la barre des 908 euros par mois, c’est-à-dire sous le seuil de pauvreté. En France, huit millions de personnes peuvent être considérées comme pauvres, selon les chiffres dévoilés vendredi par l’Insee sur la base de l’année 2007. Cela correspond à 13,4% de la population française.

Une mère et des enfants

Premières victimes de cette pauvreté : les familles monoparentales, le plus souvent constituées d'une mère et de ses enfants. Plus de 30% d’entre elles sont considérées comme pauvres, soit plus du double par rapport au reste de la population.

On ne naît pas forcément pauvre, on peut aussi le devenir parce que sa vie est bouleversée par un événement familial. La mort d’un proche ou le départ d’un enfant, supprimant les aides familiales, peuvent être des facteurs aggravants. Près du quart de la population française a ainsi connu au moins une année de pauvreté entre 2003 et 2006.

Les ménages immigrés exposés

Autre enseignement de cette étude : plus du tiers des ménages immigrés vivent sous le seuil de pauvreté. Un taux supérieur de 25 points par rapport au reste de la population. Dans ces familles plus nombreuses, il y a souvent "plus de chômage, moins d'apporteurs de ressources, qui sont globalement moins diplômés ou moins qualifiés", résume Jean-Louis Lhéritier, chef de département à l'Insee.

Tous ces chiffres ont été collectés pour l'année 2007. Soit avant la crise économique. De nouvelles statistiques sur 2008 sont attendues en juillet.