Huile de plame : le Nutella ne changera pas

  • A
  • A
Huile de plame : le Nutella ne changera pas
Le prix du Nutella pourrait augmenter si la nouvelle taxe sur l'huile de palme entrait en vigueur.@ MARCUS BRANDT/DPA/MAXPPP
Partagez sur :

Le fabricant de la pâte à tartiner ne veut pas abandonner l'huile de palme, malgré les menaces des députés.

Que les amateurs de Nutella se rassurent : la recette de la pâte à tartiner ne changera pas, même si les taxes sur l’huile de palme augmentent. C’est ce qu’a indiqué Frédéric Thil, le directeur général de Ferrero, dans un entretien accordé au Parisien paru samedi. L'huile de palme représente en effet environ 20 % de la composition du Nutella

"Même si cette taxe est votée, nous n'allons pas modifier notre recette. Nous allons l'expliquer à nos consommateurs. (…) On s'attaque à un produit fabriqué en France depuis cinquante ans, qui est l'un des préférés des Français. Les répercussions sont catastrophiques alors que les arguments avancés sont injustes", critique-t-il.

L'huile de palme, décriée par les organisations sanitaires.

L'amendement présenté cette semaine au Sénat, surnommé "amendement Nutella", prévoit de multiplier par quatre les taxes sur l'huile de palme. Celle-ci entre dans la fabrication de beaucoup d'aliments industriels, mais est décriée par les organisations sanitaires pour ses effets néfastes pour la santé.

Des arguments que Frédéric Thil rejette en bloc : "l'huile de palme, comme le beurre, le fromage, contient des acides gras saturés. Il ne faut pas en abuser. Mais contrairement à d'autres huiles, on n'est pas obligé pour la travailler de passer par une phase d'hydrogénation qui crée des acides gras trans qui sont, eux, très mauvais pour la santé. Et c'est essentiellement pour cela qu'elle est utilisée dans le processus de fabrication."