Hommage à la policière municipale

  • A
  • A
Hommage à la policière municipale
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les obsèques d’Aurélie Fouquet, tuée lors de la fusillade sur l'A4, ont lieu cet après-midi.

A Villiers-sur-Marne, l’émotion est encore palpable. La mort d’Aurélie Fouquet, tuée lors de la fusillade sur l'autoroute A4, est dans toutes les têtes. Les obsèques de la jeune femme ont lieu mercredi après-midi en présence de Nicolas Sarkozy.

"Aurélie, tu nous manques"

Dans la salle des mariages de la mairie, des couronnes de fleurs par terre, et sur le bureau, deux photos de la policière en uniforme, souriante. Sur les registres de condoléances, plusieurs centaines de personnes ont déjà laissé un message : "Aurélie, tu nous manques. Merci pour ton courage et pour avoir voulu protéger nos vies".

"C'est trop dur"

Au commissariat de Villiers, les collègues d'Aurélie ont repris le travail. Et restent discrets. L'un d'eux confie : "Entre nous, on n'en parle pas beaucoup, c'est trop dur".

Touchée par trois balles à la tête et au thorax, la jeune femme, âgée de 26 ans et mère d'un petit garçon, avait succombé jeudi à ses blessures après avoir été hospitalisée d'urgence. C'est la première fois qu'une policière municipale est tuée par balles en mission.

Marche silencieuse

Signe de l’émotion suscitée par le drame, Brice Hortefeux a demandé qu'une minute de silence soit observée "dans tous les commissariats et toutes les gendarmeries" mercredi, au moment des obsèques. Une marche silencieuse est également prévue à Villiers-sur-Marne en fin de journée.