Handicap : les promesses de Sarkozy

  • A
  • A
Handicap : les promesses de Sarkozy
Nicolas Sarkozy a notamment annoncé la mise en place d'une enveloppe de 150 millions d'euros pour améliorer l'accessibilité des handicapés à la focntion publique.@ MaxPPP
Partagez sur :

Le chef de l’Etat a annoncé le déblocage d'un fonds pour améliorer l’accessibilité à l'emploi.

Nicolas Sarkozy a annoncé mercredi que l’Etat mettrait en place cette année davantage d'aides financières et matérielles pour les personnes handicapées. Le président de la République s’exprimait à l’occasion de la clôture de la Conférence nationale du handicap, au centre Georges Pompidou, à Paris.

L’objectif de cette réunion, qui rassemblait associations, syndicats et dix ministres et secrétaires d’Etat, était de dresser un bilan des conditions de vie de près de cinq millions de personnes en France, deux ans après la première grande conférence du genre.

Le chef de l'Etat a donc fixé mercredi trois grandes pistes.

Améliorer l’intégration dans la Fonction publique. Un fonds de 150 millions d’euros sera débloqué, pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonction publique. L’Etat promet d’aménager davantage de postes pour les personnes handicapées, tout particulièrement dans les petites communes.

Davantage d’auxiliaires scolaires. L’Etat, a promis Nicolas Sarkozy, recrutera dès la rentrée prochaine des auxiliaires de vie scolaire "plus nombreux, mieux formés, mieux payés", pour accueillir les 200.000 enfants handicapés actuellement scolarisés. A la rentrée 2011, ils devraient être 10.000 de plus. L'Education nationale cessera de recourir aux contrats aidés, "qui ne permettent pas d'assurer un accompagnement de qualité", selon le président.

Quid de l’accessibilité ? Il s’agira, d’ici 2015, d’améliorer l’accessibilité à tous les lieux ouverts au public. Selon Nicolas Sarkozy, l'échéance sera respectée, même si un rapport récent à pointé de nombreux retards dans les programmes en cours.