Haïti : Kouchner sous pression

  • A
  • A
Haïti : Kouchner sous pression
@ REUTERS
Partagez sur :

<CUSTOM NAME="HIGHLIGHT">EXCLU</CUSTOM> - Les familles françaises en attente d'adoption ont mis en demeure le Quai d'Orsay.

Elles en ont marre d'attendre. Les familles françaises en attente d'adoption d'un enfant haïtien ont envoyé un courrier à Bernard Kouchner. Près de 500 procédures sont en cours.

L'inquiétude des parents

Les familles françaises ont l'impression que la France ne fait pas tout ce qu'elle pourrait pour que les choses aillent plus vite. Alors que les conditions de vie des petits - les conditions de survie, même - font naître beaucoup d'inquiétude chez leurs futurs "parents".

Europe 1 vous révèle ce matin que ceux-ci ont envoyé, hier, une mise en demeure, directement à Bernard Kouchner, le ministre des Affaires Etrangères. Pour eux, c'est là, au Quai d'Orsay, que ça coince.

Le ministre a quinze jours pour leur répondre :