H1N1 : des médecins restés impayés

  • A
  • A
H1N1 : des médecins restés impayés
@ Reuters
Partagez sur :

Quatre mois après la fin de la campagne de vaccination, certains attendent toujours leur salaire.

Il n’y a pas que des doses de vaccins qui restent impayées. Alors que la campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1) est terminée depuis fin janvier, certains médecins retraités, qui avaient repris du service pour l’occasion, attendent toujours d’être rémunérés. Pourtant, sans eux certains centres n’auraient pas pu fonctionner.

Le versement d’une indemnité leur avait été promis lorsqu’ils ont accepté de participer à la campagne. Près de la moitié de ces volontaires attendent toujours de toucher leur dû, révèle le site d’informations Rue89 jeudi.

Le versement de leur salaire est géré par l’Eprus (l'établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires) qui reconnaît que des lenteurs touchent les dossiers de ces volontaires, mais qui souligne qu’il n’y a aucun problème de trésorerie derrière ce processus un peu lent. Du côté des médecins retraités, c’est l’incompréhension. Certains regrettent également de toucher deux fois moins que les médecins encore actifs.

"Je trouve ça très injuste de faire un travail et de ne pas être payé", confie l’un d’eux :