Guillaume Canet s’engage contre l'alcool au volant
Guillaume Canet se confie à l'occasion de la sortie de son nouveau film Les petits mouchoirs. ©

CLIP - L’acteur et réalisateur présente mercredi un court-métrage intitulé Ivresse pour sensibiliser les jeunes.

L’INFO. "C'est un peu plus qu'un film sur la sécurité routière". L'acteur et réalisateur Guillaume Canet présentera mercredi un court-métrage sur les dangers de l'alcool au volant, en collaboration avec l'association Ferdinand du comédien Patrick Chesnais et la Fondation Vinci Autoroutes. Le clip, intitulé Ivresse, sera diffusé du 11 au 18 décembre au cinéma et sur plusieurs chaînes de télévision, a-t-il annoncé mardi. "L'idée, c'est d'essayer de faire réagir les jeunes, mais sans être moralisateur, ni vieillot", a souligné Guillaume Canet.

Voici le court-métrage de Guillaume Canet :


L’histoire d’un couple. Le court-métrage, d’une durée de moins de deux minutes, raconte l'histoire d'un jeune couple, au travers de plusieurs saynètes, de sa rencontre jusqu'à un accident de la route après une soirée alcoolisée. Le clip, qui se veut très percutant, ne comporte cependant aucune image d’accident. "On peut être ivres de plein de choses dans la vie", explique Guillaume Canet, qui s'est basé sur "un scénario déjà pratiquement écrit" mais qu'il a "un peu retravaillé". "Pour sensibiliser les gens, surtout les jeunes, il faut d’abord pouvoir les surprendre, quitte pourquoi pas, à les choquer", a confié le réalisateur au Parisien. Et, cette fois, l’émotion ne provient pas de la violence des images mais de l’intensité dramatique du clip.

A la demande de Patrick Chesnais. Guillaume Canet s'est lancé bénévolement dans ce projet, à la demande de Patrick Chesnais, engagé de longue date sur le sujet. En 2006, l’acteur avait perdu son fils Ferdinand dans un accident de la route lié à l'alcool. Il a créé en 2007 l'association Ferdinand, pour laquelle il a depuis réalisé huit courts métrages sur les dangers de l'alcool au volant, essentiellement adressés aux jeunes. "On ne peut pas ne pas être touché par sa démarche et par le drame qu'il a vécu en tant que père. Je suis moi-même un jeune père et je ne suis pas insensible à tout ça", a reconnu Guillaume Canet, qui a "perdu des gens de (sa) famille dans des accidents de voiture". Et l'acteur-réalisateur d'ajouter : "le peu de personnes que ça sensibilisera, ce sera toujours ça", poursuit Guillaume Canet  

Déjà, dans Les Petits mouchoirs. En 2010, Guillaume Canet avait débuté son film les Petits Mouchoirs par une scène choc digne de la prévention routière. Dans un long plan séquence, on suivait le personnage joué par Jean Dujardin, très alcoolisé, quitter une boîte de nuit parisienne au guidon d’un scooter avant une violente collision avec un camion.


L’alcool impliqué dans un accident mortel sur trois. Parallèlement à sa diffusion en salles et à la télévision, le court métrage sera diffusé sur le site www.roulons-autrement.com, créé par la Fondation Vinci Autoroutes. Cette plateforme rassemble des vidéos sur la sécurité routière collectées à travers le monde entier. Avec cet objectif : alerter sur les jeunes sur les risques liés à l’alcool au volant. Car, en France, l'alcool est responsable d'un accident mortel sur trois sur les routes. Les 18-24 ans, qui représentent 9 % de la population française, comptent pour 26 % parmi les morts dus à l'alcool, selon la Sécurité routière.