Le parquet de Marseille a requis mercredi le renvoi devant le tribunal correctionnel de Jean-Noël Guérini, président PS du Conseil général des Bouches-du-Rhône, pour "détournement de fonds publics" dans une affaire de licenciement présumé frauduleux, a-t-on appris de source judiciaire.

Le procureur de la République a également demandé le renvoi du député PS des Bouches-du-Rhône Jean-David Ciot pour "recel de détournement de fonds publics". La justice soupçonne les deux élus d'avoir arrangé le licenciement en 2011 de Jean-David Ciot du Conseil général des Bouches-du-Rhône contre 62.000 euros d'indemnités. Jean-David Ciot a été élu depuis premier secrétaire de la fédération PS des Bouches-du-Rhône.