Grosse pagaille en perspective sur le RER A

  • A
  • A
Grosse pagaille en perspective sur le RER A
@ MAXPPP
Partagez sur :

TRANSPORTS - Le trafic sera totalement interrompu entre Etoile et Nation pendant un mois chaque été entre 2015 et… 2021.

L’info. Avec 1,2 million de voyageurs par jour, la branche A du RER est la ligne ferroviaire la plus fréquentée d’Europe. Les travaux qui y sont prévus entre 2015 et 2021 vont donc bouleverser de nombreux habitants d’Ile-de-France, surtout lorsqu’on sait que ces rénovations provoqueront chaque été une interruption totale du trafic pendant quatre semaines.

Le Stif, le Syndicat des transports d'Ile-de-France, doit officialiser mercredi l’ampleur de ces travaux qui attendent le RER A, qui assure les liaisons Est-Ouest de l'agglomération parisienne. Or l'arrêt total d'une ligne pendant plusieurs semaines est désormais jugée comme la solution la plus efficace pour réaliser des travaux d'une telle ampleur, comme ce fut le cas pendant l'été 2013 sur le RER B.

05.03.Bandeau.Transport.commun.RER.A.RATP.Reuters.460.120

© REUTERS

Le RER A n’a jamais été interrompu plus d’une nuit. La vie des usagers du RER A sera d’autant plus bouleversée que jamais, depuis la mise en exploitation de la ligne A le 8 décembre 1977, le trafic n'a été stoppé plus d'une nuit pour faire des travaux. Mais tous les spécialistes le disent : au bout de presque 40 années d'utilisation, à raison de 70 trains par heure dans les deux sens aux heures de pointe, le moment est venu de renouveler entièrement les voies dans toute la partie souterraine de la ligne entre Nanterre et Vincennes.

05.03.Transport.RER.A.RATP2.Reuters.930.620

© REUTERS

Quel plan B pour les usagers du RER A ? De tels travaux ne peuvent se faire sans interrompre le trafic. Résultat, aucun train ne circulera sur cette ligne entre les stations Nation et Etoile pendant quatre semaines, chaque été entre 2015 et 2021.

Et comme tous les Franciliens ne partent pas en vacances l’été, la RATP et la SNCF doivent prévoir une solution de rechange pour la traversée de Paris. Il est notamment prévu de renforcer la fréquence du métro, mais aussi de mettre en service des lignes de bus à haute fréquence.

&&&, à lire aussi

PRATIQUE - Transport : voyageurs, vous avez des droits

ENQUÊTE - SNCF : ces lignes de train qui inquiètent

POLEMIQUE - SNCF: Pepy prône des grèves limitées à une heure