Grogne des agriculteurs : "nous sommes en voie de disparition"

  • A
  • A
Grogne des agriculteurs : "nous sommes en voie de disparition"
Florent Dornier, producteur de lait dans le Doubs et secrétaire général des jeunes agriculteurs@ DR
Partagez sur :

VOTRE CHOIX D’ACTU DU 24 JUIN – Les agricultures se mobilisent contre les contraintes administratives et environnementales qui leur sont imposées.

Chaque jour avec "Votre choix d’actu", Europe 1 vous propose de définir un thème qui sera approfondi dans Europe midi – Votre Journal animé par Wendy Bouchard.

Dès 9h, rendez-vous sur la page d’accueil d’Europe1.fr pour voter. Vous pouvez le retrouver sur www.europe1.fr/Info/Votrechoixdactu

>>> Mardi 24 juin, vous avez été 71% à faire "Votre choix d’actu"  sur la mobilisation des agriculteurs. Florent Dornier, producteur de lait dans le Doubs et secrétaire général des jeunes agriculteurs, exprimait sa colère dans Europe midi – Votre journal.



Mobilisation des agriculteurs : "nous sommes en...par Europe1fr

Florent Dornier évoque "un agacement", "un malaise" dans la profession. Les agriculteurs souhaitent, par leur mobilisation, "dire stop" à "toutes les contraintes administratives et environnementales" qui leur sont imposées par les normes européennes notamment. Il rappelle que les agriculteurs sont des gens "responsables" et "formés" et regrette qu’on leur "tape sur la tête pour nous remettre en cause".  Les trop nombreuses normes les empêchent de "produire correctement", dénonce-t-il. Le secrétaire général des jeunes agriculteurs se montre fataliste : "on est une espèce en voie de disparition et on nous a classé nuisible". Découragé, il conclut "ça devient invivable !"