Grève : retour à la normale sur la ligne A

  • A
  • A
Grève : retour à la normale sur la ligne A
@ MAX PPP
Partagez sur :

TRAFIC - La circulation reste difficile sur le RER B mardi, jour de la Fête de la musique.

C'est pourtant le jour de la Fête de la musique et un jour d'épreuves de bac. Peu importe pour le personnel de la RATP. Le trafic reprend progressivement sur les lignes du RER A et du RER B, après des perturbations causées par une grève à l'appel des conducteurs du syndicat CGT. Le trafic normal sur les réseaux métro, bus et tramway.

RER A - Des trains toutes la nuit

>De 20h30 à 23h30: trafic la normal

- L'interconnexion à Nanterre-Préfecture avec les trains SNCF venant de Cergy Pontoise et de Poissy est maintenue.

> Après 23h30 et tout au long de la nuit jusqu'au lendemain matin prévoir :

- 1 train toutes les 15 minutes entre La Défense et Vincennes et toutes les 30 minutes sur les branches.

RER B - Trafic légèrement perturbé

> De 20h30 à 23h30 environ :

- 1 train toutes les 15 minutes au départ de Denfert Rochereau.

- 1 train toutes les 45 minutes au départ de Saint Rémy, Massy-Palaiseau et Robinson.

- Aucun train entre Gare du Nord et Denfert Rochereau.

> Après 23h30 environ et tout au long de la nuit jusqu'au lendemain matin prévoir :

- 1 train toutes les 15 minutes au départ de Gare du Nord.

- 1 train toutes les 45 minutes au départ de Saint Rémy, Massy-Palaiseau et Robinson.

L'interconnexion RATP / SNCF reste suspendue à Gare du Nord.

>> Les horaires prévus pour la journée de mardi sur le RER B

La RATP a mis un numéro vert à la disposition des voyageurs : le 0800.15.11.11.

Un dispositif spécial fête de la musique

A noter un dispositif spécial fête de la musique sur les lignes 1, 2, 4, 6, 9 et 14 du métro (une rame toutes les 4 à 5 minutes) et sur les RER A, B, C et D (fréquence de 15 minutes sur le tronçon central). Quant au RER E, les gares Haussmann-Saint-Lazare et Magenta seront fermées, le départ se fera donc en gare de l'Est.

>> L'état du trafic en temps réel à la RATP

Des revendications salariales

Selon la RATP, la grève a pour origine des revendications salariales et catégorielles, après un "constat de désaccord" lors d'une rencontre entre la direction et la CGT le 7 juin dernier.

>> L'évolution du trafic sur les routes