Grève des urgences : "laissez-nous faire notre métier"

  • A
  • A
Grève des urgences : "laissez-nous faire notre métier"
@ Sebastien JARRY/MAXPPP
Partagez sur :

REPORTAGE E1 - A Bobigny, l’attente aux urgences n’est pas due au nombre de patients, mais à la difficulté de trouver un lit dans les services.

Lassés de passer leur temps à chercher des lits disponibles dans les différents services de l'hôpital pour les patients qu'ils ont soignés, les médecins urgentistes sont en grève mardi. Leur but : obtenir une cellule qui gère les flux d’hospitalisation, et ce 24 heures sur 24 et sept jours sur sept.

>> Europe 1 s'est rendu aux urgences de l’hôpital de Bobigny pour dresser un état des lieux :





A lire aussi sur Europe 1.fr :

> Grève des urgences : et si je me blesse ?

> Des cours d'autodéfense aux urgences

> Hôpital : comment soigner les urgences ?