Grève à Air France : un vol sur cinq supprimé

  • A
  • A
Grève à Air France : un vol sur cinq supprimé
80% des vols Air France seront maintenus samedi malgré une grève des stewards et hôtesses de la compagnie.@ MAXPPP
Partagez sur :

80% des vols seront maintenus, promet la direction de la compagnie aérienne.

La journée de samedi sera perturbée dans les airs. La direction d’Air France a publié ses prévisions de perturbations pour le premier jour du week-end de la Toussaint, en raison de la grève chez deux syndicats d'hôtesses et stewards de la compagnie française.

Mais, prévient Air France, "des retards et des annulations à chaud, c'est-à-dire le jour du départ, sont à prévoir". Car si la direction essaye de "s'organiser au mieux pour ajuster son programme de vol", elle précise qu’il subsiste "une forte incertitude quant au niveau de participation des PNC (personnel navigant commercial, ndlr) à ce mouvement, ceux-ci n'étant pas obligés de prévenir la compagnie de leurs intentions".

Les syndicats prévoient une forte mobilisation

Les syndicats prévoient, eux, une forte mobilisation des personnels navigants. "On s'attend à un mouvement très suivi. Il y a un mécontentement très fort chez les hôtesses et les stewards", a indiqué Philippe Sportes, secrétaire de l'Unsa-PNC.   

"Samedi, un certain nombre de vols soient assurés par des instructeurs, des cadres, hôtesses et stewards", explique pour sa part Stéphane Chausson, steward syndiqué à l'UNSA-Aérien. "Le premier jour, ils vont assurer le service minimum. En revanche, le mouvement devrait faire tâche d'huile dans les jours qui suivent", prévient-il.

Les conditions de travail pointés du doigt

Deux syndicats sur trois - l'Unsa et le SNPNC-FO - appellent à la grève durant cinq jours, du samedi 29 octobre au mercredi 2 novembre inclus. Ils ont été rejoints par les autres syndicats minoritaires (CGT, CFTC, SUD, CFDT) pour protester contre la réduction des équipages sur certains vols et les modalités d'évaluation des hôtesses et stewards. Ils reprochent à la compagnie de "mettre en danger le périmètre de (leur) emploi".

Air France, qui estime avoir répondu à leurs principales revendications, dit "ne pas compren(dre) les raisons du mouvement de grève". Le directeur général d'Air France-KLM devait adresser jeudi un message écrit et vidéo au personnel navigant pour "les appeler à la responsabilité" en cette veille de grands départs.

Pour connaître l’état du trafic

Il y a plusieurs méthodes pour suivre l’état du trafic aérien. Il est possible de se rendre sur le site du groupe pour consulter les horaires et la modification des vols. Il est aussi possible pour les futurs voyageurs d’envoyer un SMS au 6.36.54 en indiquant leur numéro de vol (AF6250, par exemple). La direction d’Air France assure qu’ils recevront une réponse "en quelques minutes". Enfin, depuis la France, les passagers peuvent aussi appeler le 01.57.02.10.58 pour plus de précisions.