Google+ se met à la reconnaissance faciale

  • A
  • A
Google+ se met à la reconnaissance faciale
Google+ a ajouté la fonctionnalité de reconnaissance faciale à son réseau social.
Partagez sur :

Google + permet aux internautes de se retrouver les photos mises en ligne par leur amis.

Après Facebook, Google+ a ajouté la fonctionnalité de reconnaissance faciale à son réseau social. La fonctionnalité baptisé "Find my face" fait clairement écho à celle de Facebook intitulée "Photo Tag Suggest".

Cette option permet aux utilisateurs d'identifier un internaute inscrit sur le réseau et de le tagguer sur la photo en question. La personne identifiée peut ensuite se retrouver sur les photos mises en ligne par ses amis.

"En activant la fonction 'Find My Face', Google+ peut pousser les gens qui vous connaissent à vous identifier quand votre visage apparaît en photo", résume un ingénieur de Google, Matt Steiner, sur le blog du groupe.

Une fonctionnalité optionnelle

Mais Google a tiré les conséquences de l'expérience négative de son concurrent dans le domaine de la reconnaissance faciale. L'an passé, Facebook avait lancé un système analogue, mais son installation par défaut avait suscité la colère de certains usagers.

Le groupe Article 29 qui rassemble les Cnil des différents Etats membres de l’Europe avait aussitôt fustigé Facebook, rapporte ZDNet.fr. En août, le gendarme de la vie privée du Land de Hambourg, en Allemagne, avait engagé des poursuites judiciaires contre cette nouvelle fonction, l'estimant contraire à la législation allemande.

Pour éviter tout scénario similaire, le système de reconnaissance faciale de Google+ est optionnel. "Bien sûr, on peut contrôler quelles mentions on accepte ou rejette", précise Matt Steiner.

Google revient sur ses positions

En juillet dernier, Google a racheté la société de PittPatt, spécialisée dans les technologies de reconnaissance faciale, notamment pour réaliser cette fonctionnalité. Quelques mois plus tôt, Google avait pourtant démenti tout projet de reconnaissance faciale.

Google+ est un outil de personnalisation du web qui se rapproche de Facebook. Le réseau social a déjà attiré plus de 40 millions d'utilisateurs depuis qu'il est devenu accessible au grand public en septembre. Ce qui le laisse encore loin des plus de 800 millions d'utilisateurs revendiqués par Facebook.