Gironde : la veuve veut purifier le château La Rivière

  • A
  • A
Partagez sur :

Mme Kok, veuve du milliardaire chinois qui venait d'acheter le vignoble, veut rompre la "malédiction".

Lam Kok venait tout juste de signer le contrat d'achat du château La Rivière, dans le bordelais, il a disparu vendredi dans le crash d'hélicoptère avec l'ancien propriétaire. Le précédent propriétaire était lui aussi mort dans un accident d'avion. Pour la veuve de Lam Kok, le château est maudit. Elle a donc prévu d'organiser une cérémonie de purification lundi, croit savoir Sud Ouest. Deux nonnes bouddhistes devraient ainsi tenter de rompre la malédiction.