Georges Lautner, une carrière en cinq films cultes

  • A
  • A
Georges Lautner, une carrière en cinq films cultes
@ MAXPPP
Partagez sur :

VIDEOS - Le cinéaste, décédé vendredi soir, a tourné des films restés dans toutes les mémoires.

En près de 60 ans de carrière, Georges Lautner, célèbre cinéaste décédé vendredi soir, a tourné une quarantaine de films. Si tous n’ont pas rencontré leur public, d’autres restent, des années plus tard, considérés comme cultes par beaucoup.  Top 5.

Les Tontons flingueurs (1963)

Evidemment le plus grand succès de Georges Lautner. Emaillé de répliques cultes, signées Michel Audiard, le film reste, 50 ans après sa sortie, dans toutes les mémoires. Il cartonne d’ailleurs à chacune de ses rediffusions à la télé.



Les Barbouzes (1964)

Un an après les Tontons flingueurs, Georges Lautner réunit peu ou prou le même casting (Lino Ventura, Bernard Blier, Francis Blanche…) dans Les Barbouzes. Audiard est encore aux dialogues, et le succès est encore au rendez-vous.



Flic ou voyou (1979)

Le film marque la première collaboration entre Georges Lautner et Jean-Paul Belmondo. Il attirera près de 4 millions de spectateurs dans les salles. Le cinéaste fera jouer "Bébel" dans quatre autres films, pour autant de succès.





Le professionnel (1981)

Le plus grand succès du tandem Lautner-Belmondo. Cette histoire d’un ancien agent secret voulant assassiner un dictateur africain à Paris a attiré 5,2 millions spectateurs dans les salles obscures. La musique, signée Ennio Morricone, participe au succès du film.



Le Professionnelpar mariodelpais

La Maison assassinée (1987)

C’est le dernier grand succès de Georges Lautner. Le cinéaste met en scène le jeune Patrick Bruel, qui n’a pas encore rencontré l’immense succès que l’on sait dans sa carrière de chanteur, en soldat de retour dans sa région d’origine, sur les traces des assassins de sa famille.