Gens du voyage : le maire de Cholet condamné à 3.000 euros d'amende

  • A
  • A
Gens du voyage : le maire de Cholet condamné à 3.000 euros d'amende
@ MaxPPP
Partagez sur :

CONDAMNÉ - Gilles Bourdouleix a été condamné pour apologie de crime contre l'Humanité.

Gilles Bourdouleix, député-maire de Cholet (ex-UDI), a été condamné jeudi à 3.000 euros d'amende avec sursis pour apologie de crime contre l'Humanité, pour avoir dit lors d'un incident avec des gens du voyage en juillet qu'Hitler "n'en avait peut-être pas tué assez". La décision du tribunal correctionnel d'Angers est en-deçà des réquisitions du parquet, qui avait demandé 6 mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'amende à l'encontre de l'élu.

En juillet dernier, l'élu était allé à la rencontre des gens du voyage, qui appartiennent tous à la mission évangélique Vie et Lumière. "Pour moi, c’est une secte cette mission", avait-il d'abord asséné. La suite de l’échange avait été d’un autre acabit. Énervé par des saluts nazis de gens du voyage présents à ce moment là, Gilles Bourdouleix avait dérapé : "comme quoi, Hitler n’en a peut-être pas tué assez…"

sur le même sujet, sujet,

Gens du voyage : le dérapage du député-maire de Cholet

Bourdouleix n'en est pas à son premier dérapage