Gendarmerie cherche secrétaire sur le net

  • A
  • A
Gendarmerie cherche secrétaire sur le net
La gendarmerie nationale de Corse publie des offres d’emplois sur Leboncoin.fr.@ MAX PPP
Partagez sur :

La gendarmerie nationale de Corse publie des offres d’emplois sur Leboncoin.fr.

C’est là, coincé entre une annonce de location d’un rez-de-chaussée à Olmeto et une chemise de nuit rose taille 42-44, que l’on trouve l’improbable. Depuis quelques jours, des offres d’emplois pour des postes de secrétaires, de mécaniciens ou encore de peintres, circulent sur le site du boncoin.fr. Faute de candidature, le bureau recrutement de la gendarmerie de Corse mise ainsi sur l’originalité.

Pas question pour autant de recruter des militaires via le site de petites annonces. Il s’agit en effet d’offres pour des postes dits "emplois particuliers" : peintre, coiffeur, jardinier, agent d’entretien, serveur etc.

Montrer un autre visage de la gendarmerie

Les annonces du boncoin.fr représentent pour la gendarmerie un bon moyen de communiquer à bas coût. "Publier des annonces sur Internet constitue un vecteur de communication moderne. Aujourd’hui, tout le monde utilise Internet, nous souhaitions montrer que la gendarmerie reste dans l’air du temps", confirme à Europe1.fr le capitaine Alexia Ferra.

Les offres d’emplois sur leboncoin.fr apparaissent aussi comme l’occasion de montrer un autre visage de la gendarmerie. "Souvent insoupçonnés, les métiers de la gendarmerie nationale sont enrichissants et variés". C’est ainsi que débute l’annonce pour le poste de secrétaire.

"La gendarmerie n’offre pas que des postes opérationnels, ces sites sont un moyen de le faire valoir", explique au Parisien le capitaine Alexia Ferra, du bureau recrutement de gendarmerie de Corse. Car sur les 6.000 adjoints volontaires recrutés par la gendarmerie en 2011, 600 correspondaient à des emplois particuliers.

Une initiative fructueuse

L’opération semble avoir porté ses fruits. Deux jours après la publication des annonces, la capitaine du bureau de recrutement a reçu près de huit appels et une dizaine de mails. Une première rencontre pour le poste de secrétaire doit avoir lieu vendredi.

"Internet permet de toucher de manière très rapide un maximum de gens sur tout le territoire Corse", se félicite Alexia Ferra. Un succès que la gendarmerie souhaite exploiter davantage. Le capitaine du bureau de recrutement prévoit de publier des annonces sur d’autres sites, vivastreet.fr, embauche.com et monster.fr notamment.

Une pratique répandue

Et le concept tend à se développer. En février dernier, le proviseur d’un collège de Cholet avait recruté une professeure d’italien après avoir publié une offre sur Leboncoin.fr.

L’impact de ce genre d’annonce reste toutefois à relativiser. Bien souvent, les offres d’emplois sont noyées dans une masse de petites annonces. A titre d’exemple, sur la seule région de Corse, on dénombre une annonce toutes les trois minutes. Pas facile donc de trouver le job de vos rêves en surfant sur leboncoin.fr.