Gare aux éthylotests !

  • A
  • A
Gare aux éthylotests !
@ MAXPPP
Partagez sur :

Selon 60 millions de consommateurs, certains éthylotests ne sont pas fiables.

>> L'info. Selon une enquête réalisée par 60 millions de consommateurs, les éthylotests chimiques de la marque Redline, bien que certifiés conformes à la législation française, poseraient des problèmes de fiabilité. "Nous avons eu de très mauvais résultats", explique Fanny Guibert, qui a réalisé cette étude. "Sur 120 tests, à 6 reprises, l'appareil s'est trompé. Cela veut dire qu'il y a six personnes qui auraient pu se tuer au volant avec cet appareil-là, en croyant qu'ils étaient bon pour conduire."

• Le contexte. C'était la dernière mesure phare concernant la sécurité routier prise par Nicolas Sarkozy. Obliger tous les propriétaires de voiture à conserver dans leur boîte à gant au moins un éthylotest en état de marche, afin de pouvoir vérifier leur taux d'alcoolémie en cas de besoin. Seul problème, la mesure a entraîné une hausse brutale de la demande, et beaucoup de pharmacies se sont retrouvées en rupture de stock. Beaucoup d'entreprises ont flairé le filon et se sont à leur tour lancées sur ce marché, sans forcément pouvoir proposer des produits de qualité

• Des précédents. Ce n'est pas la première fois que la fiabilité d'un éthylotest est remise en cause. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a ordonné le 20 décembre dernier le retrait de plus de 400.000 éthylotests jugés dangereux. Sur sept modèles contrôlés, quatre s'étaient avérés dangereux, "en raison de leur incapacité à détecter une alcoolémie positive". Ces appareils pouvaient " faire croire à tort" à l'utilisateur "qu'il n'avait pas dépassé la limite légale d'alcoolémie", alors qu'il n'était plus en état de conduire.