Froid : les assureurs sont débordés

  • A
  • A
Froid : les assureurs sont débordés
@ MAXPPP
Partagez sur :

ENQUÊTE E1 - Autant de sinistres ont été déclarés depuis 2 semaines qu’en un an habituellement.

Les compagnies d’assurance font leur compte après la vague de froid qui s’est abattue sur la France depuis 15 jours. Canalisations qui éclatent, voitures dans le fossé, vérandas qui s’écroulent sous le poids de la neige : les dégâts sont conséquents. Les assureurs n’ont pas vu ça depuis l’hiver 1985, selon l'enquête menée par Europe 1.

Deux fois plus de sinistres

Axa, le premier assureur de France, a comptabilisé 18.000 signalements de sinistres la semaine dernière, soit deux fois plus qu’en temps normal. De son côté, Groupama reconnaît que son centre d’appel est pris d’assaut depuis deux semaines. Et même constat à la Macif, où 2.000 interventions ont été enregistrées sur cette même période, alors qu’habituellement 1.500 cas sont comptabilisés chaque année.

Rien que sur Toulouse, par exemple, il y a eu plus de fuites d’eau en une semaine que sur toute l’année dernière.

Pour faire face à cette situation d’urgence, les gestionnaires comme Veolia ont vite réagi, en multipliant ses effectifs par deux ou trois. Mais malgré tout, le directeur clientèle Veolia assure que la société a "du mal a faire face" à la situation. Et le pire reste à venir. Car les propriétaires de résidences secondaires ne connaîtront les dégâts qu’à réception de leur facture d’eau.

Reste que le coût de ce rude hiver s’annonce très lourd. En 1985, 8 millions d’euros avaient été déboursés rien qu’à la Macif.

>> Les conseils de Veolia