Froid : 55 départements en alerte orange

  • A
  • A
Froid : 55 départements en alerte orange
Les températures relevées à 5 heures mardi allaient de -10 à - 16 degrés@ Maxppp
Partagez sur :

Météo France a étendu la vigilance orange "grand froid" à 55 départements. Europe1.fr fait le point.

C'est la journée la plus froide de la semaine. Météo France a étendu mardi après-midi la vigilance orange "grand froid" à 55 départements contre 39 dans la matinée.

Les départements concernés sont ceux des régions Alsace, Auvergne, Bourgogne, Centre, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Limousin, Lorraine, Rhône-Alpes mais aussi l'Aisne, l'Ariège, l'Aude, l'Aveyron, la Charente, la Dordogne, la Haute-Garonne, la Lozère, le Nord, les Deux-Sèvres, le Tarn, le Tarn-et-Garonne et la Vienne.

>> Retrouvez les prévisions de Météo France en cliquant ici.

Vers 5 heures, on relevait des températures sous abri de l'ordre de -10 à -16 degrés en général voire jusqu'à -20 degrés en zone montagneuse. En début d'après-midi, les températures étaient comprises entre -2 et -10 degrés, avec de surcroît un vent de nord-est renforçant la sensation de froid. Il est à noter que la majeure partie du reste de la France est placée en vigilance jaune. Cette période de grand froid devrait se poursuivre au moins jusqu'à jeudi matin.

Selon Météo Consult, mardi est la journée la plus froide de la semaine.  Sur les sols couverts de neige, les températures s'abaissent de -12 à -18°C de façon généralisée, voire moins localement sur les hauts plateaux de l'Ain ou du Jura.

Le vent de nord-est se lèvera à nouveau mercredi accentuant le froid ressenti : entre -20 et -25°. Les maximales baisseront également de quelques degrés entre jeudi et vendredi, plafonnant de -4 à -8°C.

Selon l'Organisation météorologique mondiale, la vague de froid sévissant actuellement en Europe est "notable" mais pas "exceptionnelle". Elle devrait néanmoins s'atténuer la semaine prochaine".

>> Retrouvez les prévisions de Bison Futé en cliquant ici.

Routes - Aucune perturbation n'est signalée pour l'instant sur l'ensemble du réseau routier.

Transports scolaires - Le ramassage scolaire est suspendu en Loire-Atlantique et en Vendée dans le sud et l'est de ces départements, ainsi que dans l'Eure et la Seine-Maritime, en Indre-et-Loire et en Eure-et-Loir, dans les cantons du sud Manche, le Calvados et la plupart des cantons de l'Orne.

Électricité - Le pic historique de consommation électrique, qui remontait à mi-décembre 2010 avec 96.710 mégawatts (MW), a été dépassé mardi soir. RTE, la filiale d'EDF qui gère les lignes à haute tension, a annoncé une consommation de 100.500 MW à 19h.

Le ministre de l'Energie Eric Besson a appelé à la modération dans la consommation. "Il faut que nous restions tous mobilisés pour assurer la sécurité d'approvisionnement électrique de l'ensemble des Français", a-t-il souligné, notant que les logements devraient être "adaptés avec des protections thermiques adéquates".

Le Var, les Alpes-Maritimes et la Bretagne ont été placés en alerte orange par EDF. Leurs habitants sont invités à réduire leur consommation pour éviter tout risque de coupure.