Froid : 43 départements en alerte

  • A
  • A
Froid :  43 départements en alerte
Un froid sibérien s'est abattu sur la France.@ MAXPPP
Partagez sur :

La vigilance à la neige et au verglas ne concerne plus que cinq départements du sud.

La vague de froid a déjà fait quatre victimes en France. Dimanche, un SDF a été retrouvé mort. Samedi,  un enfant de 12 ans est décédé après être tombé dans un lac gelé des Vosges. Vendredi, ce sont deux malades d'Alzheimer qui ont été retrouvés à l'extérieur, morts de froid : une septuagénaire qui avait disparu la veille d'une maison de retraite spécialisée à Toulouse  et un octogénaire, égaré en forêt près de Bitche en Moselle.

Les alertes orange. Le nombre des départements placés en vigilance orange en raison du froid intense et de la neige a été réduit de moitié selon un nouveau point de Météo France diffusé dimanche soir.

43 départements sont désormais en vigilance orange, un terme qui s'applique à des "phénomènes dangereux" imposant de rester "très vigilant", selon un nouveau bulletin de Météo France, contre 75 département sous vigilance orange en matinée. Ces 43 départements se situent principalement dans l'est, le nord, le centre et le sud-est de la France pour la vigilance au "grand froid".

météo soir.

© Météo France

La vigilance à la neige et au verglas ne concerne plus que cinq départements du sud : Pyrénées-Orientales, Aude, Ariège, Haute-Garonne, Tarn-et-Garonne.En matinée pratiquement toute la moitié ouest de la France avait été placée en vigilance orange en raison de la neige.

>> Retrouvez les prévisions de Météo France en cliquant ici.

Le plan "grand froid" activé. Pour faire face à ces températures, le secrétaire d'Etat au Logement, Benoist Apparu, a demandé vendredi aux préfets d'organiser, avec les collectivités locales et les associations, l'ouverture des hébergements d'urgence tous les jours, 24 heures sur 24. La secrétaire d'Etat à la Santé, Nora Berra, a recommandé vendredi aux personnes les plus vulnérables de rester chez elles.

Le point "électricité". Le froid conduit à une surconsommation énergétique et le record de consommation d'électricité pourrait être dépassé lundi. RTE recommande notamment, outre d'éviter d'utiliser les appareils électroménagers, d'éteindre l'électricité des pièces inoccupées et les équipements en mode veille. Pour autant, le ministre de l'Economie François Baroin a assuré dimanche qu'il n'y avait pas de difficulté en termes d'approvisionnement en électricité. "A l'heure où je vous parle, nous n'avons pas de difficultés. Nous avons de la marge", a-t-il déclaré, lors du Grand Rendez-Vous.

Du côté des transports. Une très grande prudence est demandée aux automobilistes obligés de se déplacer, même si aucun accident notable n'était à déplorer sur les routes dimanche matin. Les conditions de circulation ont été fortement restreintes dans plusieurs départements, notamment dans le Calvados, la Seine-Maritime ou le Nord, où la préfecture a interdit aux cars, poids-lourds de 3,5 t transportant des matières dangereuses et à tous les camions de plus de 7,5 tonnes de prendre la route.

Dans les aéroports. Des vols au départ et à l'arrivée des aéroports de Roissy et d'Orly accusaient du retard dimanche, en raison des intempéries qui touchent la France et l'Europe. La neige est cependant tombée dimanche matin en moins grande quantité que prévu sur ces aéroports parisiens. A Roissy-Charles de Gaulle, à l'arrivée, 40% de vols étaient retardés en moyenne de 30 minutes. A Orly, les retards sont en moyenne de 15 minutes pour les vols à l'arrivée et de 30 minutes pour les vols au départ. 

>> Retrouvez les prévisions de Bison Futé en cliquant ici.