Frigide Barjot va devoir rendre son duplex HLM

  • A
  • A
Frigide Barjot va devoir rendre son duplex HLM
@ MAXPPP
Partagez sur :

La justice a condamné l’utilisation à "des fins commerciales" du duplex de 173 m2 de l’ex-égérie de la Manif pour Tous.

L’INFO. La justice a tranché. Frigide Barjot et son mari Basile de Koch, de leurs vrais noms Bruno et Virginie Tellenne, vont être expulsés de leur logement dans un délai de quatre mois, selon une information du Figaro. En cause, l’utilisation de ce duplex de 173 m² dont le loyer est de 2.800 euros, à "des fin commerciales".

Une sous-location interdite. Le couple avait été assigné en justice par la Régie immobilière de la Ville de Paris (RIVP) qui demandait la résiliation du bail de ce logement intermédiaire à loyer libre.  La RIVP reprochait au couple Tellenne d’avoir enfreint la loi en sous-louant cet appartement à la société Jalons, propriété du mari de Frigide Barjot.

Un patrimoine conséquent. Frigide Barjot, qui n’était pas présente pour l’énoncé du jugement devant le tribunal d’instance du XVe arrondissement de Paris, s'est dite "anéantie" par cette décision de justice. La figure de proue de la Manif pour Tous devrait toutefois pouvoir rapidement trouver un toit. Selon le Parisien, Virginie Tellenne, alias Frigide Barjot, est notamment propriétaire de deux appartements à Paris, d’une maison à Trouville et d’une maison de vacances dans le golfe de Saint-Tropez.

123, sur le même sujet

• Frigide Barjot lance un appel aux dons
• Frigide Barjot assignée par son bailleur