Free Mobile : les tarifs "ne bougeront pas"

  • A
  • A
Free Mobile : les tarifs "ne bougeront pas"
@ REUTERS
Partagez sur :

Les tarifs compétitifs devaient être réservés aux 3 premiers millions d'abonnés.

Le patron de Free Mobile, Xavier Niel, a annoncé mercredi que les tarifs compétitifs avec lesquels l'opérateur s'est engouffré sur le marché ne "bougeront pas", alors qu'ils étaient initiallement réservés aux trois premiers millions de souscripteurs, dans un entretien à Capital. "Nos tarifs ne bougeront pas et resteront au même niveau pour longtemps", a déclaré Xavier Niel au magazine qui sort en kiosque jeudi.

En janvier, lors du lancement du nouvel opérateur sur le marché de la téléphonie mobile, Xavier Niel avait indiqué que les deux offres proposées seraient "limitées aux trois premiers millions" de clients, mais ne s'était pas avancé sur les conditions au-delà de ce seuil. "Nous avions pris ce repère pour mesurer la consommation moyenne de nos abonnés et ajuster éventuellement nos prix. Nous avons maintenant une bonne visibilité", indique mercredi Xavier Niel.

A la mi-mai, Free Mobile avait annoncé avoir conquis 2,6 millions d'abonnés lors de ses trois premiers mois d'activité. "Nous communiquerons fin août les chiffres arrêtés le 30 juin. Mais je peux vous confirmer que nous continuons à enregistrer une croissance très forte", indique Xavier Niel dans son entretien à Capital.