Fraude au bac : gros succès pour la pétition

  • A
  • A
Fraude au bac : gros succès pour la pétition
@ MAXPPP
Partagez sur :

15.000 signatures ont été recueillies pour demander au ministre de revenir sur sa décision.

La pétition contre la décision du ministre de l'Education nationaled'exclure un exercice de l'épreuve de mathématiques du bac S a visiblement eu beaucoup de succès. 15.000 signatures ont été recueillies. Elle circule depuis mercredi sur Internet à la suite d'une fuite lors de l’épreuve. Cette pétition demande à Luc Chatel de "reconsidérer" sa position et "de reprendre la notation de cet exercice ou bien d’accorder à l’ensemble des copies la note de 4", le nombre de point de l'exercice de probabilités qui a été "neutralisé" par le ministre.

"En retirant la notation de cet exercice, les élèves se trouvent pénalisés pour la réussite du bac, l’obtention d’une mention pour certains et une inscription dans certaines filières supérieures pour d’autres (pas d’option, pas d’inscription)", souligne la pétition.

La menace de poursuites

Une délégation d'élèves et de parents doit porter vendredi au ministère de l'Education nationale la pétition. La délégation avait demandé à être reçue par Luc Chatel, mais face à son "silence", la délégation a décidé de porter vendredi à 14h30 au ministère la pétition, précise Francis Cebe, père d'une jeune fille de 16 ans passant son bac S. "A défaut de réponse favorable de votre part sous huit jours, nous sommes nombreux à vouloir saisir le médiateur de l'Education nationale puis éventuellement engager un recours au tribunal administratif", avertissent les pétitionnaires.

Lundi soir, un exercice de probabilités de l'épreuve de mathématiques du bac S, examen passé mardi par 165.000 élèves, a été mis sur Internet. Un événement rarissime. Mercredi, le ministre a décidé de répartir les quatre points de l'exercice de probabilités litigieux sur les exercices 2 et 3 de l'épreuve de maths.