Fralib : le 3e plan social annulé

  • A
  • A
Fralib : le 3e plan social annulé
@ MAXPPP
Partagez sur :

Ce plan de sauvegarde de l'emploi présenté pour l'usine de Géménos a été annulé en appel.

La cour d'appel d'Aix-en-Provence a annulé jeudi le troisième  plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) présenté par le groupe Unilever dans le cadre de la fermeture de l'usine Fralib de Gémenos (Bouches-du-Rhône), dont deux premières moutures, contestées par les salariés, avaient déjà été invalidées.

>> Lire aussi : une victoire pour les salariés de Fralib

La cour d'appel a constaté la nullité de la procédure et ordonné à la société Fralib de "reprendre à son début ladite procédure et de présenter au comité d'entreprise un plan de sauvegarde de l'emploi concernant l'ensemble des salariés du site de Gémenos".